Du homard ou du boeuf ? Pourquoi pas les deux !

Photo Basilicvert.com

Restaurant « Entre Homard et Côte » à Genève

Lors d’une journée balade et shopping à Genève, je cherchais un petit restaurant sympathique (comme toujours). J’ai dégotée cette offre gastronomique originale, qui j’était certaine ferait le bonheur de mon amoureux.


Le lieu

Situé dans le quartier des Pâquis, à deux pas de la gare, ce restaurant met à l’honneur exclusivement deux produits, mais en plusieurs déclinaisons. Vous l’avez compris: le homard et le boeuf !

La décoration des lieux est un pur délice pour les yeux, elle a été réalisée par l’artiste designer « Jarod Keiser ». La suspension d’ampoules au bar en met plein les yeux, la porte bleue ainsi que le gang accorché au mur apportent une originalité certaine à ce restaurant.

 

Photo Basilicvert.com
Photo Basilicvert.com

 


La carte

Le set de table fait office de carte des mets. La carte n’est pas très longue mais comporte des produits choisis avec soin.

Les prix sont abordables, ainsi les produits sont accessibles au plus grand nombre. Il s’agit d’une partie intégrante du concept.

Pour le homard : vous trouvez notamment des accras, de la bisque, le lobster roll ou le homard entier grillé. Le restaurant propose deux types d’homard, le français et le canadien.

Pour le boeuf : ce sont des grands classiques tels que le carpaccio, le burger et une noix d’entrecôte. La viande vient d’une ferme suisse.

Pour ceux qui hésitent : il existe le « Surf & Turf » qui associe les deux produits dans la même assiette. Elle est pas simple la vie ?!

Pour les accompagnements (payants) : vous avez notamment le choix entre des frites maison, de la salade, de l’aubergine.

Côtés desserts : vous trouverez également du homard sous forme de cheescake, car oui, on ne mange jamais assez de homard !

 

Photo Basilicvert.com

 


Le repas

Pour ce repas, après une très longue réflexion, je me suis exclusivement intéressée au homard. Puisque j’ai plus rarement l’occasion d’en manger que le boeuf.

Pour l’entrée, j’ai choisi les accras, accompagnés d’une délicieuse sauce exotique.

Pour le repas, j’opté pour un homard « canadien » entier grillé accompagné de frites maison, de gratin d’aubergines et d’une sauce tartare (le jour de notre arrivé, il n’y avait pas de homard français).

J’ai été séduite par ce repas et j’ai passé un très bon moment. De plus, le personnel était attentif et sympathique.

Je mets une mention spéciale aux frites maison qui sont totalement addictives ! Par contre, j’ai trouvé que les accras, bien que très bons, ne contenaient que très peu de homard.

Le gratin d’aubergines ne s’accompagnait pas très bien avec le homard à mon sens (à choisir plutôt avec le boeuf).

 

Photo Basilicvert.com

 


Ce que j’ai aimé
  • le concept;
  • les prix sont accessibles (35.- pour un homard entier) et les produits sont frais;
  • le décor est bien réalisé.

Informations pratiques 

Adresse : rue de Zurich 6, 1201 Genève

Téléphone : 022 731 26 49

Horaire : ouvert du mardi au vendredi de 12h-15h / 18h-00h
Et samedi-dimanche de 18h-00h

Site internet : http://www.homard-cote.ch/

 

La nouvelle loi suisse de protection des animaux interdit aux restaurants d’ébouillanter les homards vivants et de les transporter sur de la glace ou dans de l’eau glacée, dès le 1er mars 2018, pour un meilleur respect du homard.